Loisirs

lascaux-grottes-perigord-dordogne

Les activités de l’HôteL

Les activités à proximité

– les Gabares Norbert : l’origine du nom de la rivière provient du celte Du Unna signifiant eau rapide. Sous l’empire romain, elle est baptisée Duranius et à partir du Moyen-Âge elle devient successivement Duranna, Durunia, Durdunia, Dordoigne et en DORDOGNE. Elle prend sa source en Auvergne au Puy de Sancy (1886m) et traverse 5 départements (Puy de Dôme, Corrèze, Lot, Dordogne, Gironde) pour rejoindre la Garonne dans l’estuaire de la Gironde. Le lit est composé de sable et de galets. La présence de l’Homme sur les bords de la Dordogne est fort ancienne, les Celtes ont laissé des traces sur la moyenne vallée (3ème siècle avant J.-C.). Des amphores de vin Campagnien des 1er et 2ème siècles avant J.-C. ont été retrouvées dans le Bergeracois, ce qui dénote un trafic de vin avec la Rome antique avant que la viticulture ne se propage sur les bords de la Dordogne. http://www.gabarres.com/

– les Montgolfières du Périgord : une équipe de professionnels est à votre service toute l’année, pour vous faire découvrir le Périgord Noir est ses Châteaux vus d’en haut. http://www.montgolfiere-du-perigord.com/

– Périgord Découverte : http://www.perigorddecouverte.com/

– Guide du Périgord : un guide donnant des informations presque exhaustives sur le régions et les sites environnants  http://www.guide-du-perigord.com/fr/

– les Grottes de Lascaux : les marges de la façade ouest du Massif Central, ainsi que le versant septentrional de la chaîne pyrénéenne offrent cette particularité de posséder l’une des plus importantes concentrations en grottes ornées paléolithiques d’Europe. On ne compte pas moins, en effet, de cent trente sanctuaire, dont le plus prestigieux : Lascaux. Ce dernier, localisé sur la rive gauche de la Vézère, est quelque peu à l’écart des sites préhistoriques traditionnels situés plus en aval, du Moustier jusqu’au Bugue. Cette région doit ces propriétés conservatoires exceptionnelles du patrimoine préhistorique aux nombreux abris et grottes enchâssés dans des assises calcaires soulignant ou ponctuant le paysage. www.lascaux.culture.fr

– les Jardins de Marqueyssac : le parc du château de Marqueyssac est une des plus belles réussites de l’histoire des jardins français. Conçu pour la promenade, il domine de ses hautes falaises calcaires la vallée de la Dordogne. Il offre le plus beau panorama du Périgord. www.marqueyssac.com

– le Château de Castelnaud : c’est dans le contexte troublé de la croisade contre les Albigeois que Castelnaud apparaît dans l’histoire. Le château est alors à la tête d’une seigneurie de moyenne importance ; au nord, la Dordogne marque la frontière avec les terres des puissants barons de Beynac. Le maître des lieux est alors Bernard de Casnac, ardent défenseur de la foi cathare et réputé pour sa cruauté. En 1214, le chef de la croisade albigeoise, Simon de Montfort, prend le château et y installe une garnison. Mais Casnac résiste et réussit à reprendre le château un an plus tard ; il fait pendre toute la garnison de Montfort, avant d’être définitivement chassé lui-même par l’Archevêque de Bordeaux qui brûle le château. www.castelnaud.com

-Gouffre de Padirac : Une légende raconte que Saint Pierre (ou Saint Martin) cheminait sur sa mule, en quête d’âmes à sauver, sur la voie romaine allant d’Autoire à Montvalent. Soudain Satan apparait et lui propose une épreuve avec comme enjeu les âmes des damnés qu’il emporte en enfer. Le diable frappe le sol de son talon et un gouffre apparaît. La mule et son cavalier franchissent l’obstacle d’un bond extraordinaire dont il subsiste toujours les marques laissées par les sabots dans le rocher. Le diable furieux retourne dans les entrailles de la terre par le trou béant qui devient dans l’imaginaire collectif une porte des enfers.  Une autre légende voudrait qu’à la fin de la Guerre de Cent Ans, les Anglais aient enfouis dans le gouffre un riche butin cousu au préalable dans une peau de veau. Lorsqu’Édouard-Alfred Martel acheta les terrains situés au-dessus de la rivière souterraine, les propriétaires exigèrent l’insertion d’une clause leur réservant une part de l’éventuel trésor. =>GOUFFRE DE PARDIRAC

– Nicole ROCHE : Foie gras mais pas seulement, à la Roque Gageac et Pazayac www.foiesgrasnicoleroche.fr

– Maison Jouve: Une autre adresse, pour repartir avec les bons produits et les souvenirs qui vous rappelleront les moments magiques passés en Périgord. http://www.foiegrasjouve.com/

– Sites en Périgord : http://www.sites-en-perigord.com/

– Canoës Loisirs : www.canoes-loisirs.com

– Gabarres de Beynac : une autre manière de découvrir la rivière Espérance. Une heure au pays des rêves et de la magie des paysages. www.gabarre-beynac.com

petanque-hotel-perigord-restaurant-dordogne

– Golf de La Forge : Situé à Siorac-en-Périgord en Dordogne (24), Le Golf de la Forge est un 9 trous de toute beauté et des plus complets : practice, zone d’entrainement, putting green, location de matériel, bar et restauration. www.golfdelaforge.fr/

– Mairie.com : Des informations sur les mairies avoisinantes. www.mairie.com